pianoelcke

Piano ELCKE, n°2100, année 1860

Restauration structure et mécanique ; remplacement des barres de la table d’harmonie

Petit piano, très beau meuble.

La table d’harmonie s’étant affaisée, nous l’avons décollée entièrement et nous avons remplacé toutes les barres de table. Les chevilles d’origine ont été remontées “en copeaux” ; les cordes sont en fer (comme à l’origine) et non en acier, pour éviter la surtension de l’instrument, et les filages vont de la pointe d’accroche à la cheville.


Partager cette page :
(Si les boutons n'apparaissent pas, vérifier les bloqueurs de publicité)

Les commentaires sont fermés.